Allez au sara 2017, vous serez enjaillés*!

Si vous cherchez un endroit à Abidjan où vous ne pourrai pas du tout vous ennuyer, c’est bien le Salon ouest-africain de l’Agriculture et des Ressources Animales (SARA) qui se tient depuis le 17 novembre 2017 (Route de l’Aéroport Félix Houphouët Boigny) et dont la clôture est prévue pour dimanche prochain.

A sa 4ème édition, cet événement s’est positionné comme le salon de référence agricole, animale et forestière de l’Afrique sub-Saharienne, visant à promouvoir et développer toutes les richesses du secteur agricole ivoirien et partant, Ouest africain.

Que vous réserve le SARA ? Continuer la lecture de Allez au sara 2017, vous serez enjaillés*!

Pourboire : On ne donne pas parce qu’il faut absolument en donner

« Les gens sont avares à *Babi ici hein, même monnaie 100f, il laisse pas… » ou encore, « Quand tu vois lui là, est ce qu’il peut donner pourboire à quelqu’un ? »… Qui n’a jamais entendu ces propos autour de lui, ou quel gérant/serveur dans un café, restaurant, buvette…ne s’est jamais surpris en train de murmurer de telles remarques ? Affaire de pourboire, parlons-en !

Comme le Blogueur Edouard Borie, ces interrogations taraudent parfois l’esprit de plus d’un : Faut-il ou non laisser un pourboire ? Suis-je vraiment obligé ? Si oui, combien ? Et puis au fait, pourquoi donne-t-on un pourboire ?

Mais d’où nous vient l’expression « pourboire » ? Continuer la lecture de Pourboire : On ne donne pas parce qu’il faut absolument en donner

Université Senghor d’Alexandrie : le « guide » du Senghorien

« Verba volant, scripta manent ». En français, « les paroles s’envolent, les écrits restent ». Cette citation latine nous montre combien de fois l’écriture nous permet de constituer une mémoire accessible à tous et pour tous. Pour matérialiser cela, j’ai pensé à faire un clin d’œil à la promotion entrante (2017-2019) de l’Université Senghor d’Alexandrie en Egypte. Vous trouverez à travers ce billet qui vous est dédié, et qui, ma foi, servira également aux prochaines promotions, de « feuille de route » (permettez-moi l’expression), ou du moins, de « guide », les astuces pour Continuer la lecture de Université Senghor d’Alexandrie : le « guide » du Senghorien

15 ans de la CPI : 15 questions à Fadi El Abdallah, son porte-parole

À la Conférence de Rome de 1998, marquant l’avènement du Traité fondateur de la Cour pénale internationale (CPI), les Déclarations les plus significatives qui furent faites au sujet de cette institution judiciaire très innovante émanaient de l’Afrique. Sans le soutien de nombreux pays africains, le Statut de Rome n’aurait peut-être jamais été adopté. Continuer la lecture de 15 ans de la CPI : 15 questions à Fadi El Abdallah, son porte-parole

Environnement : Rapprochons nous de la Forêt du Banco !

Habitué de cette vitrine de conservation du patrimoine forestier qui est presque devenue ma seconde maison, ce lundi 05 juin a été une fois de plus l’occasion pour moi de me rapprocher de la nature. Passer du bon temps dans ce Parc qui, malheureusement fait bien souvent l’objet de préjugés sans réels fondements : « C’est un repère de bandits », « il y a des génies dedans qui provoquent les accidents sur l’autoroute ». On aura tout entendu sur la forêt du Banco, qui pourtant, est non seulement sécurisée de jours comme de nuits par des patrouilles de la police forestière, mais en plus, Continuer la lecture de Environnement : Rapprochons nous de la Forêt du Banco !

Fonction publique internationale : La Côte d’Ivoire se cherche !

L’actualité récente dans la fonction publique internationale a été marquée par cinq faits importants :

Premièrement, l’élection en tant que président de la Commission de l’Union Africaine (UA), du Tchadien Moussa Faki Mahamat, en fin janvier 2017, à Addis-Abeba, en Ethiopie, lors du 28e Sommet de l’organisation panafricaine. Il occupait jusqu’ici le poste de Ministre des Affaires étrangères du Tchad.

Deuxièmement, la nomination en février 2017, de Monsieur Gilbert Fossoun Houngbo, ancien Premier Ministre du Togo (2008-2012) en tant que président du Fonds International pour le Développement Agricole (FIDA). Un organisme spécialisé des Nations Unies dont la mission est Continuer la lecture de Fonction publique internationale : La Côte d’Ivoire se cherche !

Fonction publique internationale : pourquoi la Côte d’Ivoire est à la traîne ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer la faible représentation des cadres de notre pays au sein de la fonction publique internationale. En effet, dans les années d’exercice du pouvoir par le Président Houphouët Boigny, il militait plutôt pour un maintien des cadres ivoiriens en Côte d’Ivoire afin de développer l’économie, ce qui en a fait à l’époque la vitrine de l’Afrique occidentale.

L’autre raison est la barrière Continuer la lecture de Fonction publique internationale : pourquoi la Côte d’Ivoire est à la traîne ?

Climat : Dès ce 04 novembre, l’Accord de Paris s’impose aux Etats parties

Dans quelques heures, ce 04 novembre 2016, un événement majeur dans l’histoire de la planète retiendra l’attention de l’humanité : L’Accord de Paris entre en vigueur ! Nombreux sont ceux qui se demandent (sans doute) parfois, « C’est quoi cette histoire d’Accord de Paris » ? « De COP 21 » ? Des notions qui, de par leurs aspects techniques sont parfois considérées à tort comme étant essentiellement  une affaire « des grands », « des décideurs ». Comme on le dit chez nous, « des en haut de en haut ». Pourtant, Continuer la lecture de Climat : Dès ce 04 novembre, l’Accord de Paris s’impose aux Etats parties

Pourquoi le Burundi n’échappera pas à la Cour pénale internationale ?

C’est fait. Ils ont mis les pieds dans le plat. Ils ont osé. Traduisant ainsi en acte, la volonté de certains états membres de l’Union Africaine (UA) de se retirer de la Cour pénale internationale (Cpi). Les chefs d’accusation dont ils se prévalent pour donner vie à leurs envies sont entre autres : Continuer la lecture de Pourquoi le Burundi n’échappera pas à la Cour pénale internationale ?

Côte d’Ivoire : le peuple attend au seuil de la troisième République

La révision constitutionnelle en Côte d’Ivoire fait couler beaucoup d’encre et de salive. Surtout, depuis la diffusion de l’avant-projet de nouvelle Constitution sur les réseaux sociaux. Tout le monde en parle. Malheureusement, en la matière, le niveau de compréhension de la pertinence de cette initiative n’est pas la chose la mieux partagée.  Juristes, novices du droit, citoyen lambda – chacun a son mot à dire sur ce projet voulu par le Président Alassane Ouattara. Les positions sont de plus en plus tranchées, les suspicions évoluent, les tensions montent parfois.

Pendant ce temps, les défenseurs de ce texte s’évertuent à rassurer les populations, avec (parfois) un « pouvoir de persuasion » qui jusque-là, est (presque) incompatible avec le sens élevé de vigilance d’une partie du peuple. Continuer la lecture de Côte d’Ivoire : le peuple attend au seuil de la troisième République

Juste une soif d'apporter ma pierre à l'édifice.