Archives par mot-clé : Droit international

15 ans de la CPI : 15 questions à Fadi El Abdallah, son porte-parole

À la Conférence de Rome de 1998, marquant l’avènement du Traité fondateur de la Cour pénale internationale (CPI), les Déclarations les plus significatives qui furent faites au sujet de cette institution judiciaire très innovante émanaient de l’Afrique. Sans le soutien de nombreux pays africains, le Statut de Rome n’aurait peut-être jamais été adopté. Continuer la lecture de 15 ans de la CPI : 15 questions à Fadi El Abdallah, son porte-parole

Pourquoi le Burundi n’échappera pas à la Cour pénale internationale ?

C’est fait. Ils ont mis les pieds dans le plat. Ils ont osé. Traduisant ainsi en acte, la volonté de certains états membres de l’Union Africaine (UA) de se retirer de la Cour pénale internationale (Cpi). Les chefs d’accusation dont ils se prévalent pour donner vie à leurs envies sont entre autres : Continuer la lecture de Pourquoi le Burundi n’échappera pas à la Cour pénale internationale ?

Voyage au cœur du droit international (Deuxième partie)

C’est déjà mardi. Sur la montre que j’avais au chevet du lit, il était enfin 7 heures, alors que j’étais encore dans mon lit, le regard plongé dans le décor du plafond de ma chambre. Malgré tout le confort qui caractérisait cet endroit, j’avoue que je n’ai pas fermé l’œil de toute la nuit. Il fallait rester éveillé, veiller sur l’horloge dont l’aiguille tournait au rythme du temps qui avançait avec peine. Pas question de dormir et prendre le risque de manquer cette occasion, compte tenu de la fatigue qui m’habitait ce soir-là. Depuis dimanche, dès l’arrivée de la délégation dont je faisais partie, les consignes données par les organisateurs du projet «Paix et Justice» étaient claires : « Ici en Hollande, nous tenons beaucoup à la ponctualité. Faites un effort pour ne pas être en retard… ». J’ai tout de suite compris que l’historique notion de l’« heure africaine » avait dépassé les frontières de mon beau et riche continent. Mais intérieurement, je me suis dit : « En tout cas, moi je ne suis pas concerné, je suis tout de même un adepte de la conscience horaire ! ».
Continuer la lecture de Voyage au cœur du droit international (Deuxième partie)