Mouna, embarquée dans le Flipflopi, à Nairobi. Crédit photo : Mouna Chambon

Que retenir de la 4è Assemblée Générale des Nations Unies pour l’Environnement ?

Mlle Mouna Chambon, titulaire d’un Master en Géopolitique de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et Membre de l’association CliMates a pris part à la 4ème Assemblée Générale des Nations Unies pour l’Environnement, qui s’est achevée vendredi 15 mars 2019 à Nairobi. Elle a bien voulu partager avec moi, les principaux points ayant marqués ce rendez-vous de la plus haute instance de décisions en matière environnementale dans le monde.

« Tout au long de la semaine, les délégués ont discuté de solutions innovantes pour relever les défis environnementaux et garantir la consommation et la production durables. », confie-t-elle. Elle affirme également que la protection des droits humains fut au cœur des débats, avec l’adoption de la première résolution de l’ONU Environnent pour le genre.

Les participants ont pu découvrir le FlipFlopi, un bateau en plastique recyclé, lors de son escale à Nairobi

Le Flipflopi, un bateau fabriqué en Afrique de l'Est et qui vaut 10 tonnes de plastiques recyclés. Crédit photo : ONU Environnement
Le Flipflopi, un bateau fabriqué en Afrique de l’Est et qui vaut 10 tonnes de plastiques recyclés. Crédit photo : ONU Environnement

En bref, il s’agit d’un projet lancé en 2016 pour sensibiliser sur la pollution plastique dans les océans, notamment sur les côtes kenyanes. Construit à partir de matériel plastique (10 tonnes de plastiques recyclés), le bateau a fait l’objet d’une expédition de 500 Km entre l’île kenyane de Lamu (Nord est Kenya) et l’île Tanzanienne de Zanzibar en vue de mener cette campagne de sensibilisation de manière fun et originale, et faire prendre conscience aux uns et aux autres, de la nécessité de surmonter l’un des plus grands défis environnementaux au monde : la pollution par les plastiques.

Quelles sont les impressions de Mouna au sortir de cette importante Assemblée Générale ?

Mouna, embarquée dans le Flipflopi, à Nairobi. :) Crédit photo : Mouna Chambon
Mouna, embarquée dans le Flipflopi, à Nairobi. 🙂 Crédit photo : Mouna Chambon

« Avec la nomination de la Danoise Inger Andersen comme nouvelle Directrice de l’organisation, j’espère que l’action des Nations Unies pour l’Environnement saura répondre de manière ambitieuse à la hauteur des enjeux, en favorisant une transformation durable juste et inclusive de nos sociétés ! »

M.Z.

 

2 réflexions sur « Que retenir de la 4è Assemblée Générale des Nations Unies pour l’Environnement ? »

  1. Merci pour ce très bon résumé.
    Est-ce que Mouna la question du financement de la transition énergétique et les sujets autour du prix carbone ont été évoqués lors de cette assemblée ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *